Accueil / Actualités / Retraite à l’intention des Commissaires de la Commission Vérité et Réconciliation.

Retraite à l’intention des Commissaires de la Commission Vérité et Réconciliation.

Après la tenue du premier atelier de l’année 2018 organisé à l’intention des acteurs politiques et des forces de défense et de sécurité pour tenter d’explorer ensemble comment passer des mémoires blessées à un avenir partagé par tous les Burundais, la Commission Vérité et Réconciliation (CVR) a jugé bon de marquer une pause dans la poursuite des activités destinées au public. Ainsi s’est-elle retirée à Muramvya, durant deux derniers jours, du 26 au 27 février 2018, pour jeter un regard à la fois rétrospectif et critique sur sa vie en vue de mieux se projeter dans le futur et mieux organiser son travail à venir en tant que structure récemment enrichie de nouveaux membres.
L’appréciation du déroulement de la retraite est qu’elle aura permis aux membres de la CVR de consolider son patrimoine culturel et de s’approprier du passé déjà forgé par les activités réalisées. En même temps, elle a permis un effet induit de les engager ensemble pour une vision du travail de la Commission d’une qualité telle que la société burundaise soit guérie des affres des violences du passé et de jouir désormais d’un avenir plus radieux partagé.

La Commission Vérité et  Réconciliation  au centre de la Vérité au Burundi

à propos du webmaster

Essayer aussi

Atelier de validation du rapport de l’étude sur les victimes des crises du passé au Burundi.

Le Président de la Commission Vérité et Réconciliation, Monseigneur Jean Louis NAHIMANA, vient d’ouvrir ce …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

 
Désormais vous pouvez faire votre déposition en ligne sur ce Site Web via la rubrique "Déposition en Ligne" .